Viasit annonce un chiffre d’affaires record de 33 millions d’euros

L’entreprise se développe en Allemagne comme à l’étranger et profite de la tendance du Soft Seating.

Le fabricant de sièges de bureau Viasit est parvenu à augmenter son chiffre d’affaires (exercice clôturé le 31 mars) à environ 33 millions d’euros, soit une augmentation de 14 %. Cette annonce a été faite par les directeurs Werner et Thomas Schmeer depuis le siège social de la société à Neunkirchen. Cela implique non seulement un résultat bien supérieur à la moyenne du secteur (4,4 % de croissance en 2018, selon IBA), mais aussi un chiffre d’affaires record dans l’histoire de l’entreprise familiale de la Sarre.

Les moteurs de cette croissance ont avant tout été les nouveaux partenariats à long terme avec de grandes entreprises allemandes et étrangères, ainsi que de nouveaux contrats conclus avec des importateurs basés principalement aux États-Unis, au Canada ou au Proche-Orient, qui assemblent et commercialisent les produits Viasit sous licence, sans oublier le développement de la gamme de produits dans la catégorie Soft Seating.

« Nous veillons à ajuster notre offre en tenant systématiquement compte des tendances en aménagement de bureau », explique le directeur, Thomas Schmeer. « Nous avons créé la gamme Organic pour répondre à la tendance en matière de confort au bureau et pour nous aligner sur les modes de travail alternatifs que sont notamment le télétravail et l’utilisation d’espaces de coworking. » Ces produits apportent une touche de design affirmée aux zones de repos, aux lieux de communication, ainsi qu’aux espaces de travail mobiles. Les open spaces peuvent ainsi être subdivisés de manière fonctionnelle et harmonieuse à la fois. Par ailleurs, cette gamme s’accorde à merveille à nos sièges de bureau design, ergonomiques et polyvalents.

Viasit est également fière de compter actuellement parmi ses clients neuf entreprises du DAX 30. En outre, les sièges ergonomiques et durables de l’entreprise de la Sarre sont également très appréciés au sein des locaux de l’administration publique.


La filiale Viasit International Ltd. basée à Londres a enregistré une augmentation du chiffre d’affaires sur le territoire britannique de 27 %, malgré un Brexit imminent qui exerce une forte pression sur les relations commerciales. Mais le marché à l’exportation reste malgré tout dominé par la France, suivie du Benelux, de l’Autriche et de la Grande-Bretagne. Le chiffre d’affaires de Viasit associé à l’exportation au cours de cet exercice se situe aux alentours de 41 %.

Sur cette même période, 25 nouveaux emplois ont pu être créés, au niveau des équipe de l'assemblage final et de la logistique. Viasit peut désormais compter sur sa propre flotte de véhicules.

Grâce à des projets internes de numérisation et d’optimisation des process des départements production et logistique, l’entreprise a au cours de l’exercice 2018-2019 posé des jalons essentiels pour l’avenir. Viasit a ainsi pu augmenter son rendement de près de 12 % par rapport à l’année dernière, ce qui correspond à la production d’un mois complet.

Les perspectives pour l’exercice 2019/2020 sont tout aussi favorables : « Nous entamons ce nouvel exercice forts d’une gamme de produits complète, de structures efficaces en termes de production et de logistique, de relations de longue date sans cesse renforcées avec nos partenaires spécialisés, mais aussi désormais d’une équipe de distribution optimale. Ainsi les résultats de l’exercice à venir pourront à nouveau battre des records », avance le directeur Werner Schmeer avec optimisme.

Les directeurs de Viasit, Thomas Schmeer (à gauche) et Werner Schmeer (à droite) reviennent sur les très bons résultats de l’exercice 2018-2019.