Viasit est désormais certifié EMAS

C’est sous la devise « assumer sa responsabilité » que Viasit a lancé une série d’initiatives internes pour la santé, l’environnement, et les enjeux sociaux. En font partie, entre autres, la signature de la « Charte de la diversité en entreprise » ainsi qu’un système de gestion de l’environnement conforme à la norme ISO 14001. L’étape a débuté en juin 2017, avec la certification EMAS du système de gestion de l’environnement.

Être un modèle

L’EMAS (« Système de Management Environnemental et d'Audit », SMEA en français), est nettement plus strict que la norme ISO 14001 bien connue, car il contient également des objectifs environnementaux clairement chiffrés. Pour les atteindre, Viasit s’engage à réduire sa consommation d’énergie, de matériaux d’emballage et d’autres ressources, pour ne citer que quelques exemples.

Ses objectifs sont décrits en détail dans notre déclaration environnementale qui est accessible au public. Son accomplissement sera contrôlé par le biais d’audits réguliers réalisés par des experts de l’environnement certifiés par le gouvernement. Chez Viasit, les objectifs environnementaux concernent surtout l’utilisation de matériaux d’emballage, la consommation de matériaux dans la production, ainsi que la part d’énergies renouvelables utilisée.

Un environnement respecté

En comparaison avec d’autres entreprises du secteur, les retombées de l’activité de Viasit sur l’environnement sont faibles. Bien que les locaux de l’entreprise soient situés sur le site d’une ancienne aciérie à proximité du centre-ville de Neunkirchen (Saare) dans la zone de l’association de protection de la nature « paysage de la culture industrielle » (« Landschaft der Industriekultur - LIK »), il n’y a jamais eu d’inquiétudes ou de plaintes concernant des nuisances environnementales ou sonores. L’utilisation d’eau, d’énergie de chauffage et d’électricité de l’entreprise employant 130 personnes n’est pas plus élevée que celle d’un quartier résidentiel abritant le même nombre de personnes.

La raison à cela, en dehors de la forte importance que Viasit a toujours accordée à la protection de l’environnement, est aussi le faible niveau de fabrication interne. Une grande partie de la création de valeur est réalisée par les fournisseurs qui se soumettent eux aussi à des contrôles environnementaux stricts réguliers.

La plus grande partie des composants et des matières premières utilisés par Viasit sont issus de fournisseurs européens, ce qui facilite le contrôle de leur impact environnemental et réduit les distances de transport.

EMAS, qu’est-ce exactement ?

Le règlement EMAS « Eco Management and Audit Scheme », est un règlement européen créé en 1993 par l'Union européenne pour cadrer des démarches volontaires d'éco-management utilisant un système de management de l'environnement (SME). Il intègre explicitement et entièrement les exigences de la norme ISO 14001.

L’EMAS est orienté sur la performance : L’entreprise s’engage à améliorer sa performance environnementale en continu conformément aux exigences relatives à l'environnement. À cet effet, les employés sont impliqués et sensibilisés aux questions environnementales dans leur travail quotidien. Via le règlement EMAS, l’entreprise s’engage à élaborer régulièrement une déclaration environnementale. Toutes les activités, utilisations de ressources et d’énergie, émissions, déchets opérationnels et autres informations concernant l’environnement y sont publiées.

La véracité des chiffres publiés est assurée par des inspections environnementales menées par des experts en environnement indépendants et certifiés par le gouvernement. Ces inspections ont lieu tous les ans sous la forme d’audits de surveillance, et une re-certification est faite tous les trois ans. La déclaration environnementale est actualisée et publiée annuellement.

Viasit effectuera sa prochaine certification en l’an 2020.

Déclaration environnementale EMAS 2017